A qui se confier pour surmonter son deuil ?

Après la perte d’un être cher, il est normal de vouloir se couper du monde et de se replier sur soi-même. Mais même si vous ne vous sentez pas capable de parler de votre chagrin, le simple fait de vous confier à une personne qui se soucie de vous peut vous réconforter et vous aider à surmonter votre deuil. 

Se confier à sa famille ou à ses amis

Se confier à l’un de ses proches est un excellent moyen de soulager la souffrance du deuil. N’hésitez pas à dire aux autres ce dont vous avez besoin, que ce soit pour vous aider à organiser les funérailles ou simplement être là pour parler. Le plus important lorsque vous vous confiez à quelqu’un, c’est le fait qu’on vous écoute.

Toutefois, l’émotion brute de votre deuil peut mettre certaines personnes mal à l’aise. Cela peut les amener à vous éviter, à dire des choses irréfléchies ou blessantes ou à perdre patience lorsque vous leur partagez votre douleur. Tournez-vous plutôt vers ceux qui sont de bons auditeurs. 

Consulter un thérapeute

Si vous avez du mal à accepter le décès d’un proche et que votre chagrin vous accable durement, essayez d’en parler à un thérapeute. Se confier à un professionnel peut vous aider à surmonter les émotions qui peuvent être trop difficiles à partager avec votre famille ou vos amis.

En effet, le processus de deuil peut engendrer une foule d’émotions pour ne citer que la tristesse, la colère, la culpabilité et le regret. Un thérapeute peut vous aider à vaincre la culpabilité à propos de choses qui, selon vous, auraient pu se passer différemment et à trouver la manière la plus saine de reprendre le cours normal de votre vie. 

Trouver du réconfort dans la religion

Si vous adhérez à une doctrine religieuse, la pratique de rituels de deuil spécifiques à votre foi peut vous apporter du réconfort. Vous pouvez partager votre chagrin avec les membres de votre organisation religieuse. Assister à des services religieux vous permettra d’être en contact avec une communauté bien définie et prête à offrir une aide de toute sorte.

La prière est également une grande source de réconfort. Prenez du temps pour cela et confiez ce que vous avez sur le cœur. Lisez des textes spirituels qui vous encouragent ! Partagez votre situation à un chef religieux qui pourra vous aider à placer la mort dans le contexte de votre foi.

Comment faire son deuil ?
Accepter ses émotions : la clé du deuil