Comment rédiger un faire-part de décès ?

Le faire-part de décès est un document annonçant le décès d’une personne. On fait aussi allusion de nécrologie. Habituellement, le dossier peut être transmis par e-mail. On peut aussi les rendre publics dans les journaux. En  tout cas, il est censé contenir des données exactes et sa rédaction est codifiée. Découvrez les détails sur la nécrologie, le code de présentation et enfin les critères éditoriaux et les parutions presses. 

Les informations détaillées sur la nécrologie

D’abord, une nécrologie doit annoncer le décès de la personne, donnant les détails exacts des funérailles et les souhaits du défunt. Ainsi, le document doit fournir le nom du défunt, la date de son décès, la date, l’heure et l’emplacement de la cérémonie. Il peut en outre (mais pas forcément) comprendre le type de cérémonie (incinération ou inhumation), expliquer les causes du décès et le  temps de soulever le corps. Il peut aussi dire que la cérémonie s’est passée dans l’énigme de la famille, en indiquant la date et l’emplacement, et préciser : « Selon le souhait du défunt ou de la défunte ». Indiquez les obsèques qui ont déjà eu lieu. Il y a aussi un livre de deuil. Et enfin, il est essentiel d’indiquer si cela sera fait au sein du comité sélectionné. Enfin, le message comprend les dernières volontés en termes de dons à faire, d’hommage, de couronnes, de fleurs…

Quel est le code de présentation ?

Le document est créé dans un ordre spécifique. Entrez d’abord les noms des membres de la famille dans l’ordre indiqué :

  • Femme ou mari
  • Enfants, éventuellement leurs conjoints, et petits-enfants (le cas échéant) ;
  • Frères, sœurs, parents. Cette liste est suivie d’un formulaire spécial de déclaration de décès.

Ensuite, le nom, l’âge, la position, l’état matrimonial du défunt, et tout titre et grade. Précisez ensuite les détails de la cérémonie. Le texte peut se terminer par un remerciement. Sachez que vous pouvez envoyer une notification même après les funérailles. En tout cas, vous pouvez dénicher des formules spécifiques regorgeant de modèles sur Internet.

Quelles sont les conditions éditoriales et les parutions presses ?

Les faire-part sont de styles variés, discrets et sobres ou décorés de motifs. Vous pouvez les définir vous-même à l’aide d’un éditeur de texte ou les dire en ligne. Vous pouvez également utiliser les services d’un imprimeur.

De plus, ce genre de publication est généralement facturé à un prix forfaitaire, mais il variera selon le motif choisi, le nombre de mots, la qualité du papier. N’oubliez pas le prix de l’expédition et des enveloppes.

L’annonce peut être publiée dans la section nécrologique d’un journal national ou régional, ou apparaître sur un site Internet dédié. En tout cas, il s’agit d’informer le grand public tout en rendant publiquement hommage aux défunts.

Comment témoigner sa profonde affection à un défunt ?
Quand doit-on envoyer un faire-part de décès ?